STRAVINSKY,
L’oiseau de feu
ORCHESTRE NATIONAL DE FRANCE

mercredi 26 juillet 2023
à 20:00
de 8 à 50€
Edgar Moreau © Musacchio & Iannello

EDWARD ELGAR 1857–1934
Concerto pour violoncelle et orchestre en mi mineur op. 85 35’
Adagio – Moderato
Lento – Allegro molto
Adagio
Allegro – Moderato – Allegro ma non troppo – Poco più lento

Entracte

OLIVIER MESSIAEN 1908–1992
Les Offrandes oubliées 13′

IGOR STRAVINSKY 1882–1971
L’Oiseau de feu, suite 1919 23′ 

Concert diffusé en direct sur France Musique et UER

Deux grandes pages symphoniques du XXe siècle encadrent l’œuvre la plus célèbre d’Edward Elgar, jouée ici par le jeune et très prometteur Edgar Moreau.

En 1919 était créé à Londres le Concerto pour violoncelle d’Edward Elgar, composé dans un cottage du Sussex par un musicien hanté par les bruits de la guerre qui venait de s’achever. La même année, Stravinsky mettait au point une suite de concert à partir des grandes pages de son rutilant ballet L’Oiseau de feu, créé neuf ans plus tôt à Paris. Douze ans plus tard, un jeune musicien de vingt-deux ans, Olivier Messiaen, faisait entendre son triptyque symphonique Les Offrandes oubliées qui fait se succéder, dit-il, « une plainte », « une course à l’abîme », « un lointain vitrail ».

C’est tout un monde de couleurs que propose ce programme. Un monde idéal pour l’Orchestre National de France que son directeur musical, Cristian Măcelaru, compare volontiers à un danseur, « aussi à l’aise dans l’espace que lorsqu’il retrouve la terre avec légèreté ».